7
 

1

 


1 6 4 5 32


Tous les artistes
Tous les spectacles
classés par nom

Annie-Jeanne
Marie-Paule Belle
Jean-Louis Bergere
Churchfitters
Flora Théfaine
Feu Sacré
Les chaises
Macha Méril
Mavana
Michel Le Royer
Molière
Christiane Oriol
Le Prophète
Tango argentin
Volanoro
Danielle Volle
Jacques Weber


      FEU SACRE

 

A l'écoute :
Extraits du spectacle Feu sacré :
- Nohant, 1847
- Cher Eugène Delacroix (prélude en la min)

- Vivre, que c'est doux… (Mazurka en ut maj)

Demande de renseignements sur le spectacle.

"Macha chante Méril"
- À St Pétersbourg
- L'amour qui court
- Ma cachette à moi

Demande de renseignements sur son album

- Où voir les spectacles ?
- Site de l'artiste

9

Macha Méril
présente trois spectacles

Feu Sacré
Macha chante Méril
Ecrire, chanter

 

Feu sacré

D’après les écrits de George Sand
réunis par Bruno Villien,
les musiques de Frédéric Chopin
interprété par Macha Méril
et Jean Marc Luisada ou Marc Laforet au piano


Jean Marc Luisada Marc Laforet

 

Après un passage remarqué au théâtre de la Porte Saint Martin à Paris, après des représentations à Mayenne, dans divers festivals d’été, puis à La Fleuriaye à Carquefou (44) Feu Sacré poursuit sa route.

Macha Méril y est une émouvante, et brillante George Sand. Jean Marc Luisada et Marc Laforet, les chefs de fils français des interprètes de la musique de Frédéric Chopin incarnent, en alternance, avec leur talent personnel le compositeur polonais.

Des moments rares de création. (voir DVD).

"Ces textes soulèvent des sujets de réflexion qui suscitent toujours des débats contradictoires : Les artistes sont-ils capables d’amour ? La création est-elle une exigence morale ? À quoi sert l’art ? Les femmes créatrices sont-elles des femmes ? Le génie est-il une malformation ? Les artistes doivent-ils être engagés ? L’art est-il un défi à Dieu ? La sexualité est-elle un frein à l’inspiration, ou au contraire un stimulant ? Chez les artistes, l’amour est-il réel ou fantasmé? Etc.…
Nombreuses questions qui continuent d’intriguer et qui demeurent au cœur de la création artistique. Obéir aux sentiments et leur résister. Vivre l’amour intensément et s’en protéger. Vivre et écrire. George Sand exprime son tourment avec des mots et des actes qui annoncent les temps futurs. Fidèle à son époque, elle nous livre ses espoirs et ses visions prémonitoires de l’avenir.
À travers ce spectacle, je me suis éprise de cette grande figure féminine. Chrétienne et socialiste, amante passionnée et mère de famille, écrivain et cuisinière, elle surprend et impressionne. Je l’admire, je la comprends, je suis fière de redire ses paroles et de partager ses pensées. " Macha Méril

Ce qu’en disent la presse

Macha Méril, émouvante et brillante nous raconte avec sobriété, au travers des textes de Sand, les liens unissant ces deux êtres.
C’est un grand moment magique de théâtre musical servi à la perfection par une Macha Méril éblouissante de vérité et Jean Marc Luisada pour la musique enchanteresse de Chopin.
(François Berry, Paris sur Scène)


De sa voix posée, Macha Méril, à genoux devant son écritoire, révèle toute la tendresse et son amour pour le compositeur. Doucement, sans faire de bruit. Bientôt le piano de Chopin, pardon, de Luisada, vient répondre, tendrement et passionnément, aux paroles de Sand, pardon aux paroles de Macha Méril…L’identification est saisissante.
(Francis Pabst, La Provence)


Encore un spectacle sur Chopin et Sand ! Voilà ce qu’on pourrait se dire en voyant l’affiche de Feu Sacré. Tant d’actrices ont donné leur voix à l’auteur, et tant de pianistes ont dédié leurs doigts au compositeur. Sauf que là, ça fonctionne. Dès le début on y croit, on est pris dans l’histoire de ces deux amants, de leur relation bizarre, leur passion, leurs maux, leurs désespoirs. Simplement parce que les textes sont particulièrement bien choisis les œuvres aussi et que tout s’enchaine avec fluidité, évidence. Ni les notes, nis les mots ne sont des faire-valoir, des bouche-trous. Ils se complètent, s’éclairent se magnifient. Les deux interprètes y sont pour beaucoup, grâce à leur complicité avérée, leur admiration réciproque. Chacun est à l’écoute de l’autre pour mieux lui offrir la lumière. On sort ému et ravi de ce coment de fusion entre théâtre et concert.
(Katia Choquer, revue Pianiste)

Retour en haut de page

Macha chante Méril

Et en plus elle chante. Macha Méril est ainsi faite : comédienne de talent, auteur à succès, cuisinière hors pair, femme passionnante. Et quoi encore ? Elle écrit des textes de chansons, un disque est déjà sorti des studios d’enregistrement. Il s’en dégage une ambiance chaleureuse, des mots très personnels… Et ce n’est pas fini, d’autres textes, véritable regard sur le monde, sont en cours d’orchestration. Un spectacle est sur le point de voir le jour…

Macha Méril, une artiste aux talents multiples.

 

Ecrire, chanter

 

Un spectacle est sur le point de voir le jour?... Il est né: Ecrire, Chanter est un mélange étonnant, détonnant et amouvant, et harmonieux d'extraits de l'ouvrage de Marguerite Duras, Ecrire (qu'est-ce que l'écriture?) et de chansons dont les textes sont de la plume de Macha Méril.
Spectacle crée lors des Rencontres Marguerite Duras de Trouville début octobre 2007. Devant la demande, ce spectacle est disponible immédiatement...

Retour en haut de page